>

UN NOUVEAU TABLEAU DANS L'EGLISE SAINT LOUIS D'ANJOU

  • PAROISSE DE MARTIGUES
UN NOUVEAU TABLEAU DANS L'EGLISE SAINT LOUIS D'ANJOU

Après des centaines d'heures de restauration, "La Vierge implorant le Christ pour les âmes du purgatoire" vient de retrouver sa place en l'église Saint-Louis d'Anjou de Ferrières. Elle l'avait quitté dans les années 90 lors de travaux de réhabilitation.

C'est une véritable résurrection. Dégradé par plus de 230 ans de crasse et de poussières accumulées, ce tableau attribué à Michel Daret (1640-1723) vient de retrouver son lustre d'antan, à quelques nuances près... "L'oeuvre n'est pas telle qu'elle était à la sortie de l'atelier, c'est complètement utopiste de le penser, mais par contre la densité des couleurs, des contrastes, sont très proches", explique Marina Weissman, sa restauratrice. "Tout notre travail repose sur le respect de l'identité de l'oeuvre, de ses couleurs, de son harmonie générale, que l'on ne touche pas, qui reste originelle".
 
Et croyez-en les experts, ce n'est pas une mince affaire, car les premiers restaurateurs de tableaux ne s'embarrassaient pas de la même déontologie au XIXème siècle. "La personne qui s'en est chargée a cru bon de découper la partie inférieure, terriblement abîmée par l'humidité, et de recoudre un morceau de toile à la place, sur lequel elle est venue repeindre la composition", poursuit Marina Weissman. "L'oeuvre a continué à se dégrader, jusqu'à ce qu'un autre restaurateur intervienne, en posant des mastics là où la peinture était tombée, pour finalement repeindre toute l'oeuvre".
 
Bref, imaginez le nombre d'épaisseurs (poussières et crasse confondues) à enlever, pour atteindre la toile d'origine et la restituer le plus fidèlement possible... Le résultat (voir notre photo) se passe de commentaire, et les Martégaux comme les visiteurs de toute la région peuvent désormais l'admirer à discrétion.  

En vidéo, regardez l'interview de la restauratrice Marina Weissman.
(Images de Rémy Reponty)
UN NOUVEAU TABLEAU DANS L'EGLISE SAINT LOUIS D'ANJOU
@paroissemartig © 2010 -  Hébergé par Overblog