MEDITATION POUR LE LUNDI SAINT

  • PAROISSE DE MARTIGUES
Photo Alain Espinosa.

Photo Alain Espinosa.

Texte de méditation : CARDINAL J.M. BERGOGLIO (PAPE FRANÇOIS) (Catéchèse)

 

Si l’Église naît et chemine pour la vie du monde, le moment le plus important de sa fonction, c’est bien celui de l’institution de l’Eucharistie. Son fondement se réfère à la totalité du triduum pascal. Ici, tout est contenu et concentré dans l’Eucharistie. Jésus Christ a confié à l’Église l’actualisation permanente du mystère pascal. Par ce don, il a institué une mystérieuse contemporanéité entre le triduum pascal et la vie ecclésiale, tout au cours des siècles.

 

Chaque fois que nous célébrons le saint mystère, les sources de l’Église sont anticipées et concentrées dans l’Eucharistie. C’est à travers ce don que le Seigneur institue cette mystérieuse contemporanéité entre lui et le passage des siècles. Il me semble que l’intention du Seigneur nous oriente vers la disposition et la préparation du récipiendaire du don, c’est-à-dire le cœur du disciple dans sa dimension personnelle et ecclésiale.

 

En concentrant tout ce moment dans le don eucharistique, le Seigneur réussit à faire prendre conscience aux disciples qu’ils sont une partie prenante de ce grand sacrifice rédempteur. Le désir de l’alliance du Seigneur, son abandon, son don, sa mort sur la croix ne sont pas des faits isolés : ils visent plutôt à imprégner la mémoire des croyants avec le don eucharistique de la dernière Cène.

@paroissemartig © 2010 -  Hébergé par Overblog