24 AVRIL 1915

  • PAROISSE DE MARTIGUES
24 AVRIL 1915

Extraits de La Croix du 16 avril 2015 pages 14 et 15.

 

« Un million et demi de morts

 

Le premier grand crime contre l’humanité du XXe siècle

 

La destruction de ce peuple chrétien d’Orient, longtemps admise comme un simple effet collatéral de la Première Guerre mondiale, « en apparaît aujourd’hui comme la tragédie majeure ».

 

33 « sites abattoirs » où fut exécutée d’emblée la majeure partie de la population masculine des Arméniens. Et de même ont été répertoriés tous les convois de femmes, d’enfants, de vieillards (au nombre de 306), déportés vers le désert de Syrie où ils étaient promis à la mort. 

 

Des camps restés longtemps méconnus (Sébil, Meskéné, Dipsi, Abouharar, Hamam, Sebka), situés dans la zone contrôlée aujourd’hui par l’organisation terroriste Daech, où les ultimes victimes furent poussées vers leur destination finale à Der Zor, en arabe Deir Ez-Zor, devenu un désert de squelettes dans la région la plus reculée de Syrie.

 

Les Arméniens étaient considérés comme des « tumeurs internes », des « cellules défectueuses » que le corps social turc était en droit d’éradiquer. 

 

Les turcs disposaient d’une sorte de droit naturel à la domination.

 

Le premier totalitarisme du XXe siècle. »

 

 

24 AVRIL 1915
@paroissemartig © 2010 -  Hébergé par Overblog