MGR DUFOUR : SERVITEURS DE LA MISERICORDE

  • PAROISSE DE MARTIGUES
MGR DUFOUR : SERVITEURS DE LA MISERICORDE

Le 11 avril dernier, le pape François nous a donné rendez-vous le 8 décembre prochain pour une année sainte de la miséricorde. « Il y a des moments où nous sommes appelés de façon encore plus pressante à fixer notre regard sur la miséricorde […] afin que le témoignage rendu par les croyants soit plus fort et plus efficace ».

 

Qu’est-ce que la miséricorde ? Il y a deux mots dans ce mot : miséreux et cœur. La miséricorde consiste donc à avoir du cœur pour celui qui vit dans la misère matérielle ou morale. Et quelle est la pire misère morale ? C’est celle qui enferme la personne dans sa faute. Voilà pourquoi la miséricorde est synonyme de pardon. C’est la définition qu’en donne le Larousse : « Pitié qui pousse à pardonner au coupable, pardon accordé par pure bonté ».

 

Nous sommes ici au cœur de la foi chrétienne, de ce qui lui donne sa force. La miséricorde est divine et elle fait briller ce que le cœur humain a de plus beau. Savez-vous comment s’appelle l’ancre la plus forte d’un navire ? L’ancre de la miséricorde. La miséricorde est le point d’ancrage de Dieu dans le cœur de l’homme, et elle est le point d’ancrage de l’homme dans le cœur de Dieu.

 

Les chrétiens sont serviteurs de la miséricorde. Parmi les baptisés, Dieu en appelle quelques-uns à être serviteurs des serviteurs. Ce sont les prêtres. Le dimanche 21 juin, j’aurai la joie d’ordonner prêtre Franck de Marc. Le vendredi 5 juin, j’irai avec les prêtres prier par l’intercession de Notre-Dame-de-Beauregard. Le dimanche 7 juin sera la journée des vocations dans tout le diocèse. Je compte sur votre prière fervente pour que jamais ne manque le pain de la miséricorde.

 

+ Christophe DUFOUR

 

Archevêque d’Aix et Arles

@paroissemartig © 2010 -  Hébergé par Overblog