DEUX FILMS EXCEPTIONNELS CETTE SEMAINE A MARTIGUES

  • PAROISSE DE MARTIGUES

Chrétiens Cinéma vous propose une soirée pour parler de deux films :

 

"Cézanne et moi" de Danièle Thompson

 

"Frantz" de François Ozon

 

                                                        

Mardi 4 octobre à 20h30

Archevêché, salle Chêne de Mambré - 7 cours de la Trinité à Aix en Provence

 

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

DEUX FILMS EXCEPTIONNELS CETTE SEMAINE A MARTIGUES
" Cezanne et moi" : au cinéma Le Palace à Martigues cette semaine.

" Cezanne et moi" : au cinéma Le Palace à Martigues cette semaine.

'Cézanne et moi' est un film français réalisé par Danièle Thompson, sur l'histoire d'amitié extraordinaire entre Paul Cézanne et Emile Zola.

Ils s’aimaient comme on aime à treize ans : révoltes, curiosité, espoirs, doutes, filles, rêves de gloires, ils partageaient tout. Paul est riche. Emile est pauvre. Ils quittent Aix, « montent » à Paris, pénètrent dans l’intimité de ceux de Montmartre et des Batignolles. Tous hantent les mêmes lieux, dorment avec les mêmes femmes, crachent sur les bourgeois qui le leur rendent bien, se baignent nus, crèvent de faim puis mangent trop, boivent de l’absinthe, dessinent le jour des modèles qu’ils caressent la nuit, font trente heures de train pour un coucher de soleil... Aujourd’hui Paul est peintre. Emile est écrivain. La gloire est passée sans regarder Paul. Emile, lui, a tout : la renommée, l’argent, une femme parfaite que Paul a aimé avant lui. Ils se jugent, s’admirent, s’affrontent. Ils se perdent, se retrouvent, comme un couple qui n’arrive pas à cesser de s’aimer.

"Frantz" : au cinéma Jean Renoir cette semaine
"Frantz" : au cinéma Jean Renoir cette semaine

"Frantz" : au cinéma Jean Renoir cette semaine

Au lendemain de la guerre 14-18, dans une petite ville allemande, Anna se rend tous les jours sur la tombe de son fiancé, Frantz, mort sur le front en France. Mais ce jour-là, un jeune Français, Adrien, est venu se recueillir sur la tombe de son ami allemand. Cette présence à la suite de la défaite allemande va provoquer des réactions passionnelles dans la ville. Engageant avec subtilité une réflexion sur la guerre et le rôle qu'y tiennent les femmes, surprenant par sa forme et la richesse de son contenu, le beau dernier film de François Ozon, FRANTZ, mérite qu'on lui accorde une partie du débat de la soirée du 4 octobre, à 20H30.

@paroissemartig © 2010 -  Hébergé par Overblog