LE CHOEUR AMADEUS A LA MADELEINE SAMEDI

  • PAROISSE DE MARTIGUES
LE CHOEUR AMADEUS A LA MADELEINE SAMEDI

INOUÏ !

 

AMADEUS  CHANTE  STRAVINSKI

 

 

Le samedi 26 novembre 2016, à 20h30, le chœur Amadeus, dirigé par Mireille Abram Bonhomme, présentera à Martigues, en l’église de la Madeleine, sur l’île :

 

LA  SYMPHONIE  DE   PSAUMES

 

 Igor Stravinski, (1882-1971) 

 

Ce concert a vraiment un caractère exceptionnel.

    

Personnalité complexe, hantée par un souci constant de renouvellement, le grand compositeur russe  s’est distingué de ses contemporains par l’évolution constante de sa musique, déconcertante parfois mais néanmoins admirable. En 1930, alors qu’il est lui-même en quête d’une nouvelle spiritualité, il répond à une commande de l’orchestre de Boston pour célébrer le 50ème anniversaire de sa création. On lui demande une œuvre « populaire », comprenons « accessible au plus grand nombre ». il détourne la suggestion, préférant les mots « universellement admirée ». Il se lance alors dans cette œuvre majeure : la symphonie de psaumes.

    

Répondant au schéma classique des symphonies, dans la durée - une vingtaine de minutes - et dans la composition - trois mouvements - cette œuvre n’en est pas moins une pièce originale par son ensemble vocal et orchestral dans lequel ces deux éléments sont mis au même rang sans aucune prédominance de l’un par rapport à l’autre. La symphonie de psaumes n’est pas une symphonie classique, c’est autre chose. Surprenante et exaltante à la fois, elle élève la conscience à des niveaux supérieurs.

      

Du grand, du très grand Stravinski. 

      

Une folie ! dira-t-on à ceux qui se lancent dans l’entreprise. Une folie sans doute mais qui ouvrent des voies nouvelles, éveillent la curiosité, suscitent des questionnements.

    

Les choristes d’Amadeus relèvent le défi, répondant aux difficultés par un travail rigoureux, méthodique, chacun seul avec sa partition puis en groupe sous la baguette – je n’ose pas dire la férule – de Mireille Abram Bonhomme ; disons simplement sous la direction magistrale du chef de choeur ayant elle-même adapté la partition pour l’ensemble instrumental réuni à cette occasion : Deux pianos avec Caroline Oliveros et Pierre Contat ; à la flûte : Olivier Canonge ; à la clarinette :   Gérard Roussel ; aux timbales : Nicolas Dolce.

 

Le chœur Amadeus sera heureux de vous accueillir et ne vous décevra pas.  

@paroissemartig © 2010 -  Hébergé par Overblog