DU PAIN BENI POUR LES ABBAYES !

  • PAROISSE DE MARTIGUES
DU PAIN BENI POUR LES ABBAYES !

La recherche de la spiritualité «versus» celle de la rentabilité : deux univers a priori incompatibles, qui finissent pourtant par se rencontrer. En France, plus de 200 abbayes fabriquent des produits alimentaires, cosmétiques ou textiles. Le marché, estimé à environ 75 millions d'euros, ne cesse de grandir. Réputés sains et naturels, ces produits rassurent les consommateurs en quête d'authenticité. Au point que certains religieux n'hésitent plus à prendre des cours de marketing pour mieux vendre.

 

La recherche de la spiritualité d'un côté, celle de la rentabilité de l'autre : deux univers a priori incompatibles s'entrechoquent. Dans les abbayes de Chantelle, d'Oelenberg, d'Igny ou de Cîteaux, des moines et des soeurs ont accepté d'être filmés et de se confier, eux qui œuvrent au développement et à la prospérité du business monastique.

 

La finalité n’est pas le profit mais la survie des communautés religieuses et l’entretien de bâtiments classés monuments historiques, de notre patrimoine.

Antoinette Clauzon 17/02/2017 08:03

Pas que du pain,!!! Des fromages, des liqueurs, des vins, de la bière, des produits cosmétiques ou diététiques!!! mais on peut avir confiance!!!

@paroissemartig © 2010 -  Hébergé par Overblog