UN APPEL AU SECOURS DE MAMPATIM

  • PAROISSE DE MARTIGUES
UN APPEL AU SECOURS DE MAMPATIM
UN APPEL AU SECOURS DE MAMPATIM

L'appel de Jean Louis Lapicorey

 

C'est un appel "Au Secours" qu'il nous faut lancer afin d'aider nos amis de Mampatim et environs.

 

Comme je l'ai dit à certains, nous, membres de la délégation de Martigues pour la consécration de la nouvelle église Sainte Claire, étions au courant depuis décembre et nous attendions cet appel en espérant bien entendu qu'il arrive le plus tard possible.

 

Je vais vous expliquer le pourquoi de la mauvaise récolte ; cela n'est pas dû à un manque de quantité d'eau de pluie, mais à un manque total de pluie pendant une période de 15 jours et au moment le plus critique pour le riz et les arachides ; ce qui a produit beaucoup moins de riz par pied que les autres années, et ce qui n'a produit que 2-3 cacahuètes par cosse et plus petites au lieu des 5 belles les autres années.

 

Ces 2 produits sont la base de la cuisine casamançaise.

 

Je rappellerai que la Haute Casamance est en zone pré-sahélienne et que les autres régions sahéliennes ont été déclarées en famine par l'ONU, il y a moins d'un mois.

 

Marcel Kambincka, le doyen, a remémoré à ma demande le prix du sac de 50 kgs de riz, 15000 CFA, soit 23 €.

 

En 2013, suite à mon séjour en mai où m'avait été fait remarquer par l'abbé Edouard, que certaines familles ne faisaient plus de repas et qu'il allait leur être encore plus difficile de travailler la terre pour préparer la rizière, j'avais lancé un appel et ainsi 4200 kgs de riz avaient pu être donnés à l'abbé Edouard et à Marcel Kambincka afin qu'ils en fassent la répartition.

 

En 2017, quatre années plus tard, cela se renouvelle avec tristesse.

 

Alors, je relance cet appel : Venons en aide à nos amis, Offrons du riz ! 23€ le sac de 50 kgs.

 

Combien de kgs de riz allons-nous faire parvenir à nos amis en 2017 ?

 

Merci d'adresser vos dons par chèque à l'ordre de "Paroisse de Martigues" en spécifiant au dos "Mampatim 2017", svp.

 

J'espère envoyer la somme lors de la 2ème quinzaine de mai.

 

Jean Louis Lapicorey

 

 

Le Message de l'abbé Edouard

 

 

Chers amis de Martigues

 

C’est avec un grand plaisir que nous vous adressons ce mot pour briser le silence et vous faire part des nouvelles de notre paroisse.

 

Tout d’abord recevez les chaleureuses salutations de toute la communauté chrétienne de Mampatim en passant par Linguédié, Dabo, Saré Yérobel.

 

En effet, c’est avec courage, malgré l’épuisement, que nous vivons les derniers temps forts du Carême, nous conduisant à la grande fête de Pâques.

 

Ce jeudi 13 avril 2017 nous avons démarré le Triduum Pascal par la messe de la cène autour de notre curé, l’abbé Edouard DIATTA.

 

Le vendredi 14 avril, c’est le chemin de croix à partir de 15 heures, autour du domaine de la mission pour terminer à l’église avec une quête impérée pour la terre sainte.

 

Le samedi 15 avril, c’est la veillé pascale avec baptêmes de sept (07) jeunes catéchumènes. Veillée qui se prolonge dans la nuit par des visites de courtoisies dans les familles chrétiennes pour manifester la joie de la résurrection du Christ.

 

Ainsi toute la communauté de Sainte Claire d’Assise de Mampatim se joint à vous pour vivre dans la prière la joie et la résurrection de Jésus notre sauveur. Nous disons à grands cris : ’’ ALLELUIA ‘’.

 

Chers amis, c’est aussi l’occasion pour nous de vous transmettre nos préoccupations sur la situation de vie des populations de la localité de notre paroisse.

 

En effet à cause du manque de pluies l’année dernière au Sénégal et particulièrement dans certaines zone du pays, l’hivernage n’a pas été du tout bon pour le monde paysan. Nous l’avions souligné à certains membres de la délégation venus à la consécration de la nouvelle église et ayant visité certaines familles chrétiennes. Déjà certains foyers peinent à assurer les deux repas, d’autres même le grand repas du jour. Beaucoup bradent déjà les bêtes de leur petit élevage dans les marchés hebdomadaires pour se procurer le sac de riz à 15000 F CFA.

 

Selon les enquêtes que nous avons tenté de mener discrètement sur le terrain, quelques 200 foyers de la localité auront besoin d’aide de vivres de soudure dans la période de juin-août prochain risque encore de ne pas enregistrer de bons résultats même si les pluies sont au rendez-vous.

 

C’est pourquoi nous venons auprès de vous lancer un appel pour un geste de générosité à l’égard de ces populations en détresse.

 

Chers amis, nous vous quittons par ces mots en espérant d’être bien compris. Nous vous souhaitons bonne fête de Pâques.

 

Soyez assurés de notre amitié et de notre communion spirituelle tout au long du temps pascal.

 

Merci de vos prières et de votre aide sans relâche.

 

Le Curé                                              Le Doyen de la Communauté

Abbé Edouard DIATTA                      Marcel KAMBINCA

@paroissemartig © 2010 -  Hébergé par Overblog