770 EME PELERINAGE DE NOTRE DAME DU CHATEAU A TARASCON

  • PAROISSE DE MARTIGUES
770 EME PELERINAGE DE NOTRE DAME DU CHATEAU A TARASCON
770 EME PELERINAGE DE NOTRE DAME DU CHATEAU A TARASCON

Dimanche 21 mai, le Père Bastien propose de participer au pèlerinage de Notre-Dame du Château à Tarascon. Un beau pèlerinage marial dans la tradition provençale, à découvrir : Messe champêtre le matin, procession des rogations dans la campagne des Alpilles, puis pique-nique et début d’après-midi libre. Procession et messe solennelle d’entrée de Notre-Dame dans Tarascon à 17h.

 

Se faire connaître au secrétariat, avec ses coordonnées, pour organiser un co-voiturage. tel : 04 42 42 10 65

770 EME PELERINAGE DE NOTRE DAME DU CHATEAU A TARASCON
770 EME PELERINAGE DE NOTRE DAME DU CHATEAU A TARASCON
770 EME PELERINAGE DE NOTRE DAME DU CHATEAU A TARASCON
770 EME PELERINAGE DE NOTRE DAME DU CHATEAU A TARASCON

Chaque année, le cinquième dimanche après Pâques, les tarasconnais vont chercher la statue dans sa chapelle de Saint-Etienne-du-Grès pour la rapporter à Tarascon où elle est accueillie solennellement en la collégiale royale Sainte-Marthe. Elle y est vénérée pendant quarante jours avant d'être rapportée dans son sanctuaire.

 

Le dimanche à 7h, on célèbre un office marial, puis une messe est dite à 9h en plein air sur l'esplanade de la chapelle, suivie de la procession des Rogations jusqu'à l'église paroissiale de Saint-Etienne-du-Grès.

 

A 17h la procession se dirige jusqu'au portail Saint-Jean de Tarascon, puis près du château sur le site de l'ancienne chapelle Notre-Dame du Château et enfin dans la collégiale Royale Sainte-Marthe où une messe solennelle est célébrée.

770 EME PELERINAGE DE NOTRE DAME DU CHATEAU A TARASCON

Notre-Dame du Château est une Vierge à l’Enfant, en bois, appelée aussi “la Belle Briançonne”, car, selon la tradition, elle aurait été amenée de Briançon à Tarascon par un moine, nommé Imbert, vers 1350. De son côté, la tradition alpine dit qu’elle serait sculptée dans un cep de vigne des Vigneaux, un village en Vallouise non loin de Briançon (Hautes-Alpes). La transhumance des moutons, qui dura des siècles, entre le pays d’Arles (la Crau) et les vallées alpestres, pourrait expliquer ce très long “voyage”.

 

La « Belle Briançonne” est conservée depuis le XIV e siècle dans la chapelle Notre-Dame du Château, sur une colline qui domine Saint-Étienne-du-Grés. Chaque année, le dimanche avant l’Ascension, magnifiquement parée, elle est portée en procession de la chapelle où elle demeure jusqu’à la collégiale Sainte-Marthe, à Tarascon (12 km). Elle y reste 40 jours, avant d’être ramenée, ensuite, dans son sanctuaire des collines.

@paroissemartig © 2010 -  Hébergé par Overblog