SI DES MILLIONS DE VOIX ....

  • PAROISSE DE MARTIGUES
SI DES MILLIONS DE VOIX ....

Je rapporterai inlassablement cette parole de Joseph Ratzinger, futur pape Benoît XVI, contemplant l’effondrement du mur de Berlin et la fin du rideau de fer en 1989 : « La victoire de l’Esprit ! ». Pas une arme, pas un char d’assaut, pas une bombe, pas un missile, mais seulement l’Esprit, la victoire de l’Esprit. Nous croyons que l’Esprit est le Maître de l’impossible.

 

Lors de la fête de Pentecôte, fête du don de l’Esprit, les chrétiens se rappellent la promesse du Christ à ses apôtres : « L’Esprit Saint viendra sur vous ». La promesse d’une plénitude que la symbolique des chiffres inscrit dans un calendrier : après la plénitude des sept fois sept semaines, le cinquantième jour après Pâques inaugure un temps nouveau, un nouveau commencement, une création nouvelle, œuvre du Créateur, Maître de l’impossible. L’appel à l’Esprit est l’ultime prière du croyant, point d’orgue de toute l’Ecriture sainte, dernier mot du dernier livre de la Bible : « Maranatha, viens, viens, viens, Esprit Saint, viens Seigneur Jésus ».

 

Nous voyons aujourd’hui les impasses du monde, les incapacités humaines à dépasser les égoïsmes, à juguler la violence, à accorder les intérêts contradictoires, à répartir les richesses, à réguler les passions destructrices, à corriger les comportements et les pratiques nocives qui mettent en péril l’harmonie inscrite dans l’ordre de la nature. Nous prenons conscience que la terre a ses limites et que l’esprit humain n’est pas tout puissant. Et pourtant nous croyons que l’humanité est capable de l’impossible si elle s’ouvre au Maître de l’impossible. Tel est le sens de la fête de Pentecôte que célèbrent les chrétiens en ce début du mois de juin.

 

Je fais un rêve. Si un milliard de chrétiens priaient avec ferveur, si des millions de voix s’élevaient vers le ciel et suppliaient l’Esprit saint de réaliser l’impossible, un feu d’amour embraserait la terre, des pardons s’offriraient, une humanité réconciliée adviendrait ! La victoire de l’Esprit !

 

Bonne, fervente et sainte fête de Pentecôte !

 

+ Christophe DUFOUR

Archevêque d’Aix-en-Provence et Arles

@paroissemartig © 2010 -  Hébergé par Overblog