>

DIEU PURIFIE SON ÉGLISE

  • PAROISSE DE MARTIGUES
DIEU PURIFIE SON ÉGLISE

La rencontre pour la protection des mineurs dans l’Eglise s’est achevée. Le pape François avait convoqué à Rome les présidents des conférences épiscopales des cinq continents en vue d’écouter des victimes des abus sexuels commis par des clercs et de prendre toutes les décisions qui s’imposent face à de tels actes. Il n’y a pas de pire crime que celui commis par des prêtres, à fortiori par des évêques, qui ont tué l’âme d’enfants en abusant d’eux. Le pape François décrète la tolérance zéro et les mesures les plus sévères contre ces clercs.

Nous sommes bouleversés, choqués, révoltés, en colère, et je reviendrai sur ce sujet dans un prochain message. Mais aujourd’hui, à tous ceux qui, avec raison, sont troublés et éprouvés dans leur foi par la révélation de ces crimes, j’ose dire : « N’ayez pas peur, gardez confiance, Dieu purifie son Eglise ». Telle est ma conviction : Dieu détruit les vieux levains et chasse les démons, Dieu renouvelle son Eglise et la purifie pour que rayonne davantage en elle la lumière de son éternel Amour.

La purification, c’est aussi le sens du Carême que les chrétiens inaugurent ces jours-ci sur toute la terre. Pendant 40 jours, les chrétiens vivent un temps de purification pour un renouveau de leur foi et de leur témoignage. Le Christ lui-même leur a donné trois moyens de purifier leur cœur et de se laisser fortifier dans l’amour : la prière, l’aumône et le jeûne.

  • La prière

Chaque jour ravivons la flamme de notre amour pour Jésus. Chaque jour un temps dédié à l’écoute de sa Parole. Chaque matin, chaque soir, un temps dédié à la prière, personnelle ou en famille. Chaque semaine la messe dominicale au cours de laquelle nous accompagnerons les 90 catéchumènes qui seront baptisés dans la nuit de Pâques. Au moins une fois pendant le carême, confessons nos péchés et accueillons le pardon de Dieu dans le sacrement de réconciliation. C’est par la prière que notre âme sera purifiée de ses mauvais désirs et que nous serons fortifiés dans l’amour de Dieu.

  • L’aumône

Prenons sur notre nécessaire pour le partager. Offrons de notre temps, de nos biens, de nos talents, de notre argent. Tournons notre regard vers ceux qui sont dans le besoin et mendient le pain, la tendresse, l’amitié, le secours. C’est ainsi que nous serons purifiés de nos égoïsmes et fortifiés dans l’amour fraternel.

  • Le jeûne

Comme on taille la vigne pour qu’elle porte un meilleur fruit, mettons de l’ordre dans notre mode de vie. C’est ainsi que nos vies seront purifiées de tout ce qui les encombrent, allégées de tout ce qui les alourdit, remplies du goût délicieux de la confiance et de l’espérance. Le jeûne du mercredi des cendres et du vendredi saint nous unit à celui de Jésus au désert. Chaque vendredi l’abstinence de viande tournera notre regard vers sa chair crucifiée pour nous unir à lui dans la compassion, avec respect et ferveur.

Tout au long de ce carême, laissons-nous purifier par le Seigneur pour que brille en nous la lumière de son amour. Je souhaite à tous une belle et sainte marche vers le matin de Pâques.

 

+ Christophe DUFOUR
Archevêque d’Aix-en-Provence et Arles

ADAMO Genevieve 01/03/2019 19:00

Merci Père Évêque et bon et Saint Carême a notre Eglise

@paroissemartig © 2010 -  Hébergé par Overblog