>

LE TRÉSOR DE LA CATHÉDRALE À VOIR SAMEDI ET DIMANCHE !

  • PAROISSE DE MARTIGUES
Ouvert samedi et dimanche de 14h à 17h.
Ouvert samedi et dimanche de 14h à 17h.
Ouvert samedi et dimanche de 14h à 17h.
Ouvert samedi et dimanche de 14h à 17h.
Ouvert samedi et dimanche de 14h à 17h.
Ouvert samedi et dimanche de 14h à 17h.

Ouvert samedi et dimanche de 14h à 17h.

LE TRÉSOR DE LA CATHÉDRALE À VOIR SAMEDI ET DIMANCHE !
LE TRÉSOR DE LA CATHÉDRALE À VOIR SAMEDI ET DIMANCHE !
LE TRÉSOR DE LA CATHÉDRALE À VOIR SAMEDI ET DIMANCHE !
LE TRÉSOR DE LA CATHÉDRALE À VOIR SAMEDI ET DIMANCHE !
LE TRÉSOR DE LA CATHÉDRALE À VOIR SAMEDI ET DIMANCHE !
LE TRÉSOR DE LA CATHÉDRALE À VOIR SAMEDI ET DIMANCHE !

A l’occasion des Journées découvertes du patrimoine dans le cadre du "Bel Été Martégal", présentation d’un espace de conservation et de valorisation du patrimoine cultuel et culturel de l’église de La Madeleine, sur l’Ile à Martigues

 

La Paroisse de Martigues s’associe aux Journées découvertes du patrimoine dans le cadre du "Bel Été Martégal" en présentant la tribune au-dessus du chœur de l’église, aménagée spécialement pour y conserver et exposer dans de bonnes conditions d’hygrométrie et de lumière son patrimoine ancien : éléments de paramentique (XVIIè-XIXè siècle) remarquables (chasubles, chapes, étoles, etc…), grandes bannières avec présentation de Saint Julien, de pénitents, etc…, éléments d’orfèvrerie (ostensoirs, ex-votos, etc…).

 

Accès à cette tribune par une petite porte dérobée près du chœur à l’intérieur de l’église, accueil assuré par une équipe de paroissiens.

 

Cet aménagement constitue la base de ce que l’on appelle en termes spécialisés de muséographie religieuse, un « trésor » : collection d’objets de culte au statut spécifique, propriété communale ou paroissiale qui sont toujours régulièrement utilisés dans la vocation pour laquelle ils ont été réalisés des siècles plus tôt pour servir la liturgie, offerts par les chrétiens martégaux au fil des siècles, soigneusement ou négligemment conservés selon les époques. Ils font aujourd’hui l’objet d’un soin renouvelé de la part des mairies comme des paroisses, partout en France.

 

Parfois précieux et uniques, souvent courants ou même parfois anecdotiques, ces objets sont les témoins de l’évolution de l’art sacré et de la piété populaire.

 

Les pièces vestimentaires et bannières liturgiques constituent souvent les seuls éléments textiles anciens, avec les grands tableaux religieux sur toile qui subsistent de ces époques pour une ville comme Martigues.

 

Les objets présentés sont soit propriété de la Ville de Martigues, s’ils figurent dans les inventaires de 1905, soit propriété de la Paroisse, soit proviennent de collections particulières. La Paroisse a aussi parfois des dons de la part de particuliers, de collectionneurs qui souhaitent rendre ces objets au culte, leur vocation première.

@paroissemartig © 2010 -  Hébergé par Overblog