>

CHANT DE PÂQUES

  • PAROISSES DE MARTIGUES ET PORT DE BOUC
Proposé en ce deuxième dimanche de Pâques par le Père Robert Aliger.

Proposé en ce deuxième dimanche de Pâques par le Père Robert Aliger.

Alleluia ! Fais, ô soleil, la maison neuve !

 

Mes sœurs que chacune se meuve

 

Avec des mains de ménagère et des doigts gais...

 

C'est Pâques ! Jetons hors les poussières obscures,

 

Frottons de sable fin les clés et les serrures,

 

Pour que la porte s'ouvre en paix.

 

 

Cirons doux, cirons vif les battants des armoires,

 

La fenêtre en rit dans leurs moires !

 

Frottons ! Qu'elle se mire au luisant du parquet.

 

Vêtons-lui ses rideaux de fraiche mousseline...

 

Quel ouvrage ! A-t-on cuit le gâteau d'avelines

 

Et mis sur la table un bouquet ?

 

 

Alleluia ! Nous avons fini d'être mortes,

 

De jeuner, de fermer nos portes,

 

Le cœur clos et gardé par des effrois pieux,

 

Le prêtre a délivré la flamme et les eaux folles,

 

Notre âme sort et s'amuse dans nos paroles

 

Et notre jeunesse en nos yeux...

 

 

 

Extrait de "les chansons et les heures" de Marie Noël, la poétesse d'Auxerre (1883-1967) qui peut nous servir de méditation pour le 2e dimanche de Pâques.

CHANT DE PÂQUES

Genevieve 19/04/2020 13:18

Merci Père, très beau poème ! L’auteur est une belle personne que j’ai eu le bonheur de connaître. Bon dimanche de la miséricorde

Babeth 19/04/2020 12:13

Merci beaucoup pour ce joli poème qui me va droit au coeur car Marie Noël est une de mes compatriotes.
Bon dimanche.

@paroissemartig © 2010 -  Hébergé par Overblog