>

LETTRE DE MGR DUFOUR AUX FAMILLES

  • PAROISSES DE MARTIGUES ET PORT DE BOUC
LETTRE DE MGR DUFOUR AUX FAMILLES

En ce lundi saint qui marque l’entrée dans la semaine sainte, Mgr Dufour s’adresse aux familles qu’il porte dans son cœur et sa prière. Il les invite à profiter de cette période de confinement pour vivre ensemble des temps de prière et de partage dans la montée vers Pâques.

 

À vous chères familles du diocèse d’Aix et Arles,

Au seuil de la semaine sainte, je pense bien à vous et je vous porte dans mon cœur et ma prière. Que le Seigneur vous bénisse et garde chaque famille unie dans l’amour et en bonne santé. Que la Vierge Marie, mère des familles, veille sur vous. Je devine que le confinement a changé vos vies et que vous devez apprendre à vivre autrement, en famille. Je pense à vous parents ; vous n’avez plus à faire les conduites des enfants à l’école, mais vous devez apprendre l’accompagnement scolaire et l’animation de la maisonnée qui s’ajoutent à votre activité professionnelle et à toutes les tâches ménagères. Tout cela n’est pas de tout repos ; que le Seigneur vous donne patience et force, et qu’Il soutienne ceux de vos familles qui sont touchés par la maladie. Et vous, les enfants ? J’espère que vous êtes sages et que vous faites vos devoirs d’école ; dites-moi, est-ce qu’il y a un coin prière à la maison ?

Nous voici au seuil de la semaine sainte des chrétiens. Elle nous conduit à Pâques, la fête chrétienne la plus importante de l’année. Je vous invite à la vivre avec ferveur, en famille. Les prêtres célébreront les messes dans leur église toutes portes fermées, beaucoup seront seuls, mais je sais qu’ils vous porteront très fort dans leur cœur ; ils n’auront sans doute jamais pensé aussi fort à vous, ils prient pour vous. Avez-vous pensé que vos maisons et vos appartements pouvaient devenir vos églises ? Ne laissez pas passer cette semaine sainte sans vous retrouver en famille pour prier, au moins une fois par jour, dans le coin prière que vous aurez aménagé.

Comment vivre les jours saints, du jeudi soir au matin de Pâques ?

Dans les familles juives, la fête de Pâques est célébrée à la maison ; et la célébration commence par la question du plus jeune des enfants : « Pourquoi cette nuit est-elle différente des autres ? » Et les parents se mettent à raconter l’histoire du peuple sauvé par Dieu, lorsqu’ils sont sortis d’Égypte en toute hâte. Qu’il en soit de même dans les familles chrétiennes. Que le père et la mère racontent à leurs enfants les événements de la Pâque de Jésus à Jérusalem. Puisez dans les beaux récits de la Bible ceux que vous aurez du bonheur à raconter : Noé sauvé du Déluge ; Joseph sauvé de la mort et sauveur de la famille de Dieu ; Moïse sauvé des eaux et sauveur de son peuple ; la sortie d’Égypte et le passage de la mer Rouge. Ouvrez les évangiles, lisez, racontez le récit de la Passion de Jésus, le dernier repas et l’arrestation le jeudi soir, le chemin de la croix le vendredi, la Résurrection le matin de Pâques. Racontez, méditez, partagez, priez…

Notre foi chrétienne est notre trésor le plus cher, elle nous donne l’espérance. Que cette semaine sainte vécue en famille ravive en vous la foi et l’espérance. Vécue de manière exceptionnelle à cause du confinement, qu’elle soit à jamais inscrite dans vos mémoires. Qu’elle fortifie en vous l’amour. Et que le Ressuscité vous comble de la joie de Pâques.

 

Mgr Christophe Dufour

Archevêque d’Aix et Arles

@paroissemartig © 2010 -  Hébergé par Overblog