>

QUE VOTRE COEUR NE SOIT PAS BOULEVERSÉ NI EFFRAYÉ !

  • PAROISSES DE MARTIGUES ET PORT DE BOUC
Méditation du Père Thierry-François de Vregille, vicaire de Martigues et Port-de-Bouc.

Méditation du Père Thierry-François de Vregille, vicaire de Martigues et Port-de-Bouc.

Nous sommes le mardi de la cinquième semaine de Pâques. Jésus se prépare à quitter ses disciples. Il sait qu’Il va bientôt entrer dans sa Passion et mourir sur la croix. Et pourtant c’est Lui qui, encore et toujours, rassure ses disciples et les invite à ne pas avoir peur. « Que votre cœur ne soit pas bouleversé ni effrayé ! » Nous non plus ne soyons pas effrayés par ce qui arrive à notre monde en ce moment. C’est un temps de purification pour ceux qui ne pensent qu’à l’argent et aux biens matériels. Pour les catholiques c’est un temps de jeûne eucharistique qui leur donne l’occasion de prier personnellement plus fortement. Ils peuvent aussi découvrir ou redécouvrir l’importance de la lecture personnelle de la Parole de Dieu qui nous est donnée chaque jour par le Seigneur. Le Christ et sa Parole, c’est le plus important. C’est aussi ce qui unit tous les chrétiens.

 

Jésus donne la paix à ses disciples. Il donne sa paix. C’est cette paix que nous recevons à chaque eucharistie. Après le « Notre Père » et avant « l’Agneau de Dieu » le prêtre s’adresse au Christ en disant : « Seigneur Jésus Christ, tu as dit à tes apôtres : « Je vous laisse la paix, je vous donne ma paix ! » ». Cette Paix est aussi celle du Seigneur que le prêtre transmet tout le long de l’eucharistie : « La paix soit avec vous ! » Cette Paix est encore celle que donne Jésus à ses apôtres le soir de la résurrection : « Le soir venu, en ce premier jour de la semaine, alors que les portes du lieu où se trouvaient les disciples étaient verrouillées par crainte des Juifs, Jésus vint, et il était là au milieu d’eux. Il leur dit : "La paix soit avec vous !" Après cette parole, il leur montra ses mains et son côté. Les disciples furent remplis de joie en voyant le Seigneur.

 

Jésus leur dit de nouveau : "La paix soit avec vous !" » (Jn 20, 19-21). Accueillons cette paix du Christ, chaque jour, dans notre cœur. Demandons-Lui sa paix quand nous sommes dans le doute, dans l’épreuve. Il est là Jésus. Il ne nous abandonne pas. Il n’abandonne personne. Jésus dit encore à ses disciples qu’Il part vers le Père, mais qu’Il reviendra. « Vous avez entendu ce que je vous ai dit : Je m’en vais, et je reviens vers vous. Si vous m’aimiez, vous seriez dans la joie puisque je pars vers le Père,… » (Jn 14, 28) Cette parole nous la rappelons aussi à chaque messe, plus précisément à chaque anamnèse. « Christ reviendra ! Christ est là ! ». Le Christ est reparti auprès du Père. Il reviendra à la fin des temps. Mais Il revient déjà chaque jour dans nos vies. Il revient quand nous le prions, quand nous prions Son Esprit-Saint. Jésus est là dans le tabernacle et Il nous donne de communier à son corps à chaque messe. Mais Jésus est présent aussi dans sa Parole, la Parole de Dieu. Elle nous est donnée chaque fois que nous ouvrons la Bible, en particulier quand nous lisons les Évangiles. Ainsi, en priant l’Esprit-Saint et en nous mettant à l’Écoute de la Parole de Dieu, chaque jour, nous pouvons déjà vivre de Lui. Jésus est venu pour nous sauver et Il est venu pour nous conduire vers le Père. Accueillons le Christ dans notre cœur en ce 5ème dimanche de Pâques. Reprenons conscience de l’essentiel. Chaque baptisé, chaque croyant, est invité à nouer une relation forte, totale, avec Jésus-Christ. Il est venu de Dieu et Il nous ramène vers Dieu. Il est venu du Père et Il nous conduit vers le Père. Il nous donne Sa Parole.

 

Jésus dans cet Évangile nous rappelle aussi la présence du démon qui tente d’éloigner les hommes de Dieu. « Car il vient le prince de ce monde ! ». N’ayons pas peur. Tournons-nous vers le Christ. Vivons dans l’amour du Père et du Fils. L’Esprit d’Amour nous y conduit et nous invite à aimer notre prochain. « Je crois au Père, au Fils, au Saint-Esprit, Amen ! »

 

Père Thierry-François de Vregille, vicaire de Martigues et Port-de-Bouc

Jean-Claude DOLON 12/05/2020 15:32

MERCI Thierry-François pour ce partage;
que la Paix du Christ soit avec nous tous
que cette épreuve nous aide à prendre conscience de sa présence permanente à nos côtés
prend soin de toi.
que Dieu te bénisse.

Madeleine Leprieur 12/05/2020 11:07

Merci Père Thierry-François pour ces méditations qui donnent un peu de courage en ces temps de confinement et de solitude.
Que Dieu vous garde et vous bénisse.

@paroissemartig © 2010 -  Hébergé par Overblog