>

MÉDITATION SUR LE CONFINEMENT

  • PAROISSES DE MARTIGUES ET PORT DE BOUC
Méditation proposée par le Père Thierry-François de Vregille, Vicaire à Martigues et Port de Bouc.

Méditation proposée par le Père Thierry-François de Vregille, Vicaire à Martigues et Port de Bouc.

« Nous devons inlassablement revenir tous les jours de notre vie au Christ, et à Sa Parole dans les Saintes Ecritures. Jésus-Christ est l’unique chemin vers le Père. » J’avais commencé ma lettre, du mois d’octobre 2020, par cette phrase. Vous vous en souvenez. Je n’imaginais pas du tout qu’un mois après nous serions de nouveau en confinement, à cause du coronavirus, et de nouveau aussi privés de messe comme en mars-avril. Alors raison de plus pour nous inciter à nous plonger dans la prière et dans la Parole de Dieu. Jésus est la Parole Vivante. Vivons-Le. Faisons-Le entrer dans notre cœur. Prions-Le inlassablement. Il nous aime. Il aime chacun de nous. Il ne désire qu’une seule chose : entrer dans notre cœur et y demeurer.

 

            « Si quelqu’un m’aime, il gardera ma parole ; mon Père l’aimera, nous viendrons vers lui et, chez lui, nous nous ferons une demeure. » (Jean 14, 23) « Demeurez en moi, comme moi en vous. De même que le sarment ne peut pas porter de fruit par lui-même s’il ne demeure pas sur la vigne, de même vous non plus, si vous ne demeurez pas en moi. Moi, je suis la vigne, et vous, les sarments. Celui qui demeure en moi et en qui je demeure, celui-là porte beaucoup de fruit, car, en dehors de moi, vous ne pouvez rien faire. » (Jean 15, 4-5)

 

            Jésus est le Fils Unique de Dieu, le Fils Bien-aimé du Père. Il vient à la rencontre de tous les hommes. Il est notre Dieu d’amour qui s’est fait homme et Il s’est fait homme pour nous sauver du mal et du péché. Il nous l’a dit. Les chrétiens sont invités à le faire entrer dans leur cœur et à témoigner qu’Il est le Vrai Dieu.

 

            « Car Dieu a tellement aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne se perde pas, mais obtienne la vie éternelle. Car Dieu a envoyé son Fils dans le monde, non pas pour juger le monde, mais pour que, par lui, le monde soit sauvé. » (Jean 3, 16-17)

 

            Si le Christ demeure en nous comme Il est demeuré dans le cœur de tous les saints, nous serons des témoins, des « porte-Christ ». C’est déjà en vivant la charité chrétienne, en vivant l’amour de Dieu et l’amour du prochain que nous porterons le Christ, que nous transpirerons du Christ et que nous donnerons le Christ aux autres.

 

            Alors profitons de ce nouveau temps de confinement qui va durer au moins un mois pour prier, pour lire la Parole de Dieu. Le plus simple est de lire la Parole de Dieu du jour, celle que nous aurions entendue à la messe. Il y a la première lecture, le Psaume, l’Evangile. Il y a deux nourritures pour la vie spirituelle : la Parole de Dieu et l’Eucharistie.

 

            « Jésus répondit : « Il est écrit : L’homme ne vit pas seulement de pain, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu. » (Matthieu 4, 4)

            « Moi, je suis le pain vivant, qui est descendu du ciel : si quelqu’un mange de ce pain, il vivra éternellement. Le pain que je donnerai, c’est ma chair, donnée pour la vie du monde. » (Jean 6, 51)

                                                                                                          

Père Thierry-François de Vregille

Claire PIOT 03/11/2020 09:37

Merci pour vos mots ils sont d'un grand soutien dans ma vie de chretienne dans ses périodes mouvementées.
En union de prières.

@paroissemartig © 2010 -  Hébergé par Overblog