DIMANCHE, C'EST LA SAINTE BARBE

  • PAROISSE DE MARTIGUES

   

 

 

Il est une tradition de l’Avent en Provence : le 4 décembre, jour de la Sainte Barbe, semer quelques grains de blé dans une coupelle sur un lit de coton humidifié.

 

Soigneusement irrigués, les grains vont germer au fil des jours, pour former le soir de Noël, l’ornement floral de la Crèche ou de la table, autour de laquelle sont réunis familles et amis, lors du Grand Souper de la Nativité. Réminiscence des moissons, cette légende héritée de la Rome et la Grèce antiques, s’est peu à peu installée pour embellir nos décors de fête.

 

Pour nous, quelques extraits nous donnent un sens chrétien de cette pratique :

 

« Que les cieux distillent la rosée, que les nuages répandent la justice, que la terre s'entrouvre et que le salut s'épanouisse, qu’elle fasse germer en même temps la justice. Moi, le Seigneur, je crée tout cela. » (Isaïe 45,8)

 

« Voici venir des jours, déclare le Seigneur, où je donnerai à David un Germe juste : il régnera en vrai roi, il agira avec intelligence, il exercera dans le pays le droit et la justice. Sous son règne, le royaume de Juda sera sauvé, et Israël habitera sur sa terre en sécurité. (Jérémie 23, 5-6)

 

Le vrai germe est le Seigneur Jésus lui-même, qui nous donne sa paix.

 

Vente au sortie de la messe au profit du Secours Catholique

DIMANCHE, C'EST LA SAINTE BARBE
@paroissemartig © 2010 -  Hébergé par Overblog