DIMANCHE 26 AVRIL : MESSES A MARTIGUES

  • PAROISSE DE MARTIGUES
DIMANCHE 26 AVRIL : MESSES A MARTIGUES
QUATRIEME DIMANCHE DE PAQUES
 
 Journée des vocations 
                               

« Moi, je suis le bon pasteur ; je connais mes brebis,
et mes brebis me connaissent,
comme le Père me connaît,
et que je connais le Père ;
et je donne ma vie pour mes brebis.
»

(Jn 10, 14) 

 
  
     Samedi 25 Avril :      Saint Genest : messe à 18h30
 
Dimanche 26 Avril :  La Madeleine : messe à 10h
                                  
                                                            Notre Dame de Miséricorde : messe à 19h
      
 

 
Le sens des lectures de ce dimanche 
  
  • Pas de salut hors du Christ
  • S'appuyer sur le Seigneur
  • Enfants de Dieu, semblables au Christ
  • Le bon pasteur donne sa vie 
  

 

1ère lecture : « En nul autre que lui, il n’y a de salut » (Ac 4, 8-12)

 

Lecture du livre des Actes des Apôtres

 

En ces jours-là,
Pierre, rempli de l’Esprit Saint, déclara :
« Chefs du peuple et anciens,
nous sommes interrogés aujourd’hui
pour avoir fait du bien à un infirme,
et l’on nous demande comment cet homme a été sauvé.
Sachez-le donc, vous tous,
ainsi que tout le peuple d’Israël :
c’est par le nom de Jésus le Nazaréen,
lui que vous avez crucifié
mais que Dieu a ressuscité d’entre les morts,
c’est par lui que cet homme
se trouve là, devant vous, bien portant.
Ce Jésus est la pierre méprisée de vous, les bâtisseurs,
mais devenue la pierre d’angle.
En nul autre que lui, il n’y a de salut,
car, sous le ciel, aucun autre nom n’est donné aux hommes,
qui puisse nous sauver. »


– Parole du Seigneur.

 

Psaume : 117 (118), 1.8-9, 21-23, 26.28-29

 

R/

La pierre qu’ont rejetée les bâtisseurs
est devenue la pierre d’angle.
ou : Alléluia !

(117, 22)

 

Rendez grâce au Seigneur : Il est bon !
Éternel est son amour !
Mieux vaut s’appuyer sur le Seigneur
que de compter sur les hommes ;
mieux vaut s’appuyer sur le Seigneur
que de compter sur les puissants !

 

Je te rends grâce car tu m’as exaucé :
tu es pour moi le salut.
La pierre qu’ont rejetée les bâtisseurs
est devenue la pierre d’angle :
c’est là l’œuvre du Seigneur,
la merveille devant nos yeux.

 

Béni soit au nom du Seigneur celui qui vient !
De la maison du Seigneur, nous vous bénissons !
Tu es mon Dieu, je te rends grâce,
mon Dieu, je t’exalte !
Rendez grâce au Seigneur : Il est bon !
Éternel est son amour !

 

2ème lecture : « Nous verrons Dieu tel qu’il est » (1 Jn 3, 1-2)

 

Lecture de la première lettre de saint Jean

 

Bien-aimés,
voyez quel grand amour nous a donné le Père
pour que nous soyons appelés enfants de Dieu
– et nous le sommes.
Voici pourquoi le monde ne nous connaît pas :
c’est qu’il n’a pas connu Dieu.
Bien-aimés,
dès maintenant, nous sommes enfants de Dieu,
mais ce que nous serons n’a pas encore été manifesté.
Nous le savons : quand cela sera manifesté,
nous lui serons semblables
car nous le verrons tel qu’il est.


– Parole du Seigneur.

 

Evangile : « Le bon pasteur donne sa vie pour ses brebis » (Jn 10, 11-18)

 

Acclamation :

Alléluia. Alléluia.
Je suis le bon pasteur, dit le Seigneur ;
je connais mes brebis
et mes brebis me connaissent.
Alléluia.

(Jn 10, 14)

 

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean

 

En ce temps-là,
Jésus déclara :
« Moi, je suis le bon pasteur, le vrai berger,
qui donne sa vie pour ses brebis.
Le berger mercenaire n’est pas le pasteur,
les brebis ne sont pas à lui :
s’il voit venir le loup,
il abandonne les brebis et s’enfuit ;
le loup s’en empare et les disperse.
Ce berger n’est qu’un mercenaire,
et les brebis ne comptent pas vraiment pour lui.
Moi, je suis le bon pasteur ;
je connais mes brebis,
et mes brebis me connaissent,
comme le Père me connaît,
et que je connais le Père ;
et je donne ma vie pour mes brebis.
J’ai encore d’autres brebis,
qui ne sont pas de cet enclos :
celles-là aussi, il faut que je les conduise.
Elles écouteront ma voix :
il y aura un seul troupeau
et un seul pasteur.
Voici pourquoi le Père m’aime :
parce que je donne ma vie,
pour la recevoir de nouveau.
Nul ne peut me l’enlever :
je la donne de moi-même.
J’ai le pouvoir de la donner,
j’ai aussi le pouvoir de la recevoir de nouveau :
voilà le commandement que j’ai reçu de mon Père. »


– Acclamons la Parole de Dieu.

 

Prière Universelle

 

1 C’est aujourd’hui, la Journée mondiale de Prières pour les Vocations.

Seigneur, donne-nous des hommes et des femmes prêts à offrir leur vie pour faire rayonner la joie de l’Evangile.

 

2 « Je suis le bon Pasteur, je connais mes brebis et mes brebis me connaissent. »

Dans la nuit de Pâques, Seigneur, toi notre bon Pasteur, tu as accueillis des nouveaux baptisés. Envoie ton Esprit, afin de les aider à affermir leur foi en se nourrissant de ta Parole.

 

3 Les Chrétiens arméniens se souviennent du génocide de leurs Parents.

Seigneur, nous te prions pour les victimes et leurs familles.

Nous te prions pour renforcer les liens entre l’Eglise arménienne et l’Eglise catholique.

Nous te demandons d’aider à la réconciliation entre le peuple arménien et le peuple turc.

 

4 De nombreux migrants fuient leur pays où sévissent la faim, la misère et la guerre. Ils prennent tous les risques dans l’espoir d’une vie meilleure.

Seigneur, accueille ceux dont le rêve s’est brisé tragiquement et apporte la consolation à leur famille.

Seigneur, nous te supplions de changer le cœur de ceux qui les exploitent.

Seigneur, nous te demandons d’inspirer nos dirigeants pour qu’ils agissent rapidement afin que de telles tragédies ne puissent plus se produire.

@paroissemartig © 2014 -  Hébergé par Overblog