VENDREDI SAINT A MARTIGUES : OFFICE DE LA PASSION

  • PAROISSE DE MARTIGUES
Détrempe sur bois de Giovanni di Paolo, Pinacothèque du Vatican, 1430-1435.

Détrempe sur bois de Giovanni di Paolo, Pinacothèque du Vatican, 1430-1435.

   Les deux groupes d'apôtres endormis.

Jésus qui accepte la Coupe qui lui est apportée par un ange.
Les soldats, guidés par Judas, arrivent en rang serré.

 

Vendredi Saint 

 

Office de la Passion

 

18h, église Saint Louis d'Anjou (Ferrières) 

 

Aujourd’hui, Jésus souffre sa passion, meurt sur la croix, est enseveli. Nous accueillons cet amour sans mesure de Jésus, et nous vénérons cette croix qui en est le signe.

 

C’est par elle, que nous est donné le pardon de nos péchés, la réconciliation avec le Père.

 

C’est d’elle que coule l’eau et le sang qui nous donnent la vie.

 

C’est elle qui porte le salut du monde.

 


 

Office de la Passion de Notre Seigneur

Jésus Christ

Arcabas 87

Psaume

 

En tes mains, Seigneur,

je remets mon esprit.

 

En toi, Seigneur, j'ai mon refuge ;
garde-moi d'être humilié pour toujours.
En tes mains je remets mon esprit ;
tu me rachètes, Seigneur, Dieu de vérité.

Je suis la risée de mes adversaires 

et même de mes voisins, 
je fais peur à mes amis 
s'ils me voient dans la rue, ils me fuient. 


On m'ignore comme un mort oublié, 
comme une chose qu'on jette. 
J'entends les calomnies de la foule ; 
ils s'accordent pour m'ôter la vie. 


Moi, je suis sûr de toi, Seigneur, 
je dis : « Tu es mon Dieu ! » 

Mes jours sont dans ta main : délivre-moi 
des mains hostiles qui s'acharnent. 


Sur ton serviteur, que s'illumine ta face ;
sauve-moi par ton amour.

Soyez forts, prenez courage, 
vous tous qui espérez le Seigneur ! 

 

Acclamation de l’Evangile 

Le Christ s'est fait obéissant pour nous,

jusqu'à la moert et la mort de la Croix !

 

Présentation de la Croix

 Gloire à toi, Messie crucifié

Gloire à toi, Sagesse et folie pour ce monde

Gloire à toi, messie crucifié

sagesse et puissance de Dieu.

 

Stabat Mater de Kodaly

 

 

Sermon de saint Léon le Grand, pape

 

 

O admirable puissance de la croix ! O gloire inexprimable de la Passion ! En elle apparaît en pleine lumière le jugement du monde et la victoire du Crucifié ! Oui, Seigneur, tu as tout attiré à toi ! Alors que tu avais tendu les mains tout le jour vers un peuple rebelle, le monde entier comprit qu'il devait rendre gloire à ta majesté. Tu as tout attiré à toi, Seigneur, puisque, le voile du temple déchiré, le saint des saints devenu béant, la figure a fait place à la réalité, la prophétie à son accomplissement, la Loi à l'Évangile. Tu as tout attiré à toi, Seigneur, puisque la piété de toutes les nations célèbre partout, au vu et au su de tous, le mystère qui jusqu'alors était voilé sous des symboles dans un temple unique de Judée.

 

Ta croix, ô Christ, est la source de toutes les bénédictions, la cause de toute grâce. Par elle, les croyants tirent de leur faiblesse la force, du mépris reçu la gloire, et de la mort la vie. Désormais, l'unique offrande de ton Corps et de ton sang donne leur achèvement à tous les sacrifices, car tu es, ô Christ, le véritable Agneau de Dieu, toi qui enlèves le péché du monde. L'ensemble des mystères trouve en toi seul son sens plénier : au lieu d'une multitude de victimes, il n'y a plus qu'un unique sacrifice.

@paroissemartig © 2010 -  Hébergé par Overblog