>

DIMANCHE 27 MARS : MESSES A MARTIGUES

  • aroissedemartigues.over-blog.com

careme 3     TROISIEME DIMANCHE DE CAREME

 

  

SOIF DE DIEU

 

Chrétiens confirmés ou catéchumènes, laissons monter en nous la soif de Dieu.

 

 


 

Samedi 26 Mars : Saint Genest : messe à 18h

                                 

Dimanche 27 Mars :  Saint Louis d'Anjou : messe à 10h

                                   Saint Louis d'Anjou : messe à 18h  

 


Le sens des lectures de ce dimanche

  

  • L'eau du rocher  
  • Adorons le Seigneur, notre rocher
  • L'amour de Dieu en nos coeurs
  • La Samaritaine

 


 

Prière Universelle

 

Entends nos prières, entends nos voix,

Entends nos prières, monter vers Toi.

 

Donne l’eau vive de ta Parole, Seigneur, à tous les membres de l’Eglise. Qu’ils puisent chaque jour la joie de témoigner de l’Evangile. Nous t’en prions. (silence)

 

Donne des signes du Royaume, Seigneur, aux responsables politiques ; Qu’ils bâtissent un monde plus juste et qu’ils créent les conditions de la paix. Nous t’en prions. (silence)

 

Donne l’eau vive de ta tendresse, Seigneur, aux personnes qui souffrent, en particulier à celles du Japon et de Libye. Qu’elles retrouvent des raisons d’espérer et rencontrent des témoins de ton amour. Nous t’en prions. (silence)

 

Donne, Seigneur, la clarté de la foi aux catéchumènes en route pour le baptême. Qu’elle leur donne de tenir dans la fidélité et d’ouvrir leur cœur à ta présence. Nous t’en prions.

 

Entends nos prières, entends nos voix,

Entends nos prières, monter vers Toi. 

 

Cliquer ici

 

 


 

Chant d’entrée

 

 

Viens, Seigneur, étancher notre soif,

Viens, Jésus, apaiser notre faim.

 

1 - Sous tes mains nos plaies se ferment

C’est toi qui nous guéris ;

Sous tes mains, nos torts s'effacent,

C'est toi qui nous pardonnes.

 

2 - Sous tes mains, nos peurs s'apaisent,

C'est toi qui nous conduis,

Sous tes mains, nos chaînes tombent,

C'est toi qui nous délivres.

 

3 – C’est par toi que nos cœurs aiment,

Tu es le Dieu d’amour,

C’est par toi, que nos yeux s’ouvrent,

Tu es notre lumière.

 

Cliquer ici

 

1ère lecture :  Lecture du livre de l’Exode (17, 3 – 7)

 

Par Moïse, Dieu donne l’eau à son peuple 

 

Moise-donne-l-eau.jpg

 

Psaume 94

 

Aujourd’hui, ne fermons pas notre cœur,

mais écoutons la voix du Seigneur !

 

Venez, crions de joie pour le Seigneur,

Acclamons notre Rocher, notre salut !

Allons jusqu’à lui en rendant grâce,

Par nos hymnes de fête acclamons-le !

 

Entrez, inclinez-vous, prosternez-vous,

Adorons le Seigneur qui nous a faits.

Oui, il est notre Dieu ;

Nous sommes le peuple qu’il conduit.

 

Aujourd’hui écouterez-vous sa parole ?

« Ne fermez pas votre cœur comme au désert,

Où vos pères m’ont tenté et provoqué,,

Et pourtant ils avaient vu mon exploit. »

 

2ème lecture : Lecture de la première lettre de saint Paul apôtre aux Romains (5, 1-2, 5-8)

 

L’amour de Dieu a été répandu dans nos cœurs  

 

 

Acclamation de l’Evangile

 

Baptisés dans la mort du Seigneur, ressuscités en espérance, accueillez aujourd’hui dans vos cœurs la Parole de l’Alliance.

  

Gloire et louange à Toi, Seigneur Jésus !

 

Evangile de Jésus Christ selon saint Jean (4,5 -42)

 

La Samaritaine et le don de l’eau vive

 

Samaritaine

 

 

Chant de Sortie :

 

N’ayons pas peur de vivre au monde :

Dieu nous a devancés !

N’ayons pas peur de vivre au monde 

Où Dieu même s’est risqué.

 

 

Cliquer ici 

-------------

 

 

Prière d’une petite cruche

 

Les gens parfaits ont tant de qualités qu’il n’y a plus de place en leur âme pour autre chose ; Ils n’arriveront jamais à être des saints.

 

D’ailleurs, ils n’en ont pas envie de peur de manquer à leur humilité. Mais, Seigneur, un saint c’est un vase vide que tu remplis de Ta grâce, qui déborde de Ton Amour, de Ta Sainte Trinité.

 

Or, Seigneur, je suis un vase vide… avec un peu de boue au fond. Ce n’est pas propre, je le sais bien …

 

Si Tu ne veux pas de moi non plus, Seigneur, je n’insisterai pas.

 

Réfléchis pourtant à ma proposition, elle est sérieuse.

 

Quand tu iras dans ton cellier, rappelle-toi que tu as quelque part sur la terre une petite cruche à ta disposition.

 

 

 

Prière pour le Carême

 

Toi qui sais reconnaître l’aimable en chacun d’entre nous,

 

Toi qui sais voir la lumière au-delà de nos ombres parce que Tu es aimable, parce que Tu es Lumière, permets-moi, au cours de ce Carême, de T’offrir le jeûne de tout jugement, de toute critique. Permets-moi de t’offrir la privation, l’abandon, le lâcher-prise des idées toutes faites et de cet incessant désir d’avoir raison.

 

Permets-moi, Seigneur, d’atteindre ce calme sommeil de la pensée où je puisse cheminer vers cette vacuité intérieure  qui laisse en moi toute place à Ta présence, à Ton Silence Toi qui, même si notre cœur venait à nous condamner, ne nous condamne pas, parce que Tu es plus grand que notre cœur et connais toute chose …

 

Apprends-moi le jeûne des paroles qui ne sont pas de bienveillance et de douceur. Alors, ma bouche sera prête à célébrer Ta Louange en toute occasion.

 

@paroissemartig © 2010 -  Hébergé par Overblog