>

LE BILLET DU PERE LOUIS

  • PAROISSE DE MARTIGUES

      De la mort                                                               Il a tiré la vie crucuifix christ roi

 

Sortir le bien du mal

 

Je connais un homme, son fils est mort ; ce malheur a tracé dans sa vie un chemin vers Dieu.

 

Un autre, son fils est handicapé et lui a ouvert un chemin spirituel.

 

Un autre, à une femme qui l’embrassait, dit « je préfère les jeunes » ; odieux. Depuis, quand il prononce le nom de Dieu, il pense "miséricorde".

 

Enfin, à Istres, les malades ont buriné "tendresse" sur le visage d'une femme médecin.

 

 

    Père Louis Droz

@paroissemartig © 2010 -  Hébergé par Overblog