>

QUATRIEME JOUR DE LA CHAINE DE PRIERE

  • PAROISSE DE MARTIGUES
QUATRIEME JOUR DE LA CHAINE DE PRIERE

MÉDITONS

« Une intime fraternité » - Mgr d'Ornellas

 

Les prêtres ne sont pas des solitaires. C’est dans le corps du Christ, l’Église, qu’ils sont appelés à servir. Comment évoquer le prêtre sans évoquer la fraternité ? Tout simplement impossible ! Pourquoi donc ? Tout d’abord parce qu’on n’est jamais ordonné pour soi-même. Ce serait la porte ouverte à toute forme d’individualisme et les prêtres ne deviendraient alors que des vieux garçons ! Ensuite parce que le prêtre n’est pas fait pour vivre isolément. Il n’a pas vocation d’ermite ou de moine.

 

(…) Si nous saisissons bien la place du Christ, si notre foi est vivante en lui, alors il est facile de comprendre que les prêtres vivent entre eux une "intime fraternité". En effet, ils partagent une amitié avec le Christ, même si chacun a sa manière propre de la vivre. Ils sont tous ses serviteurs, même si chacun a sa manière propre de le servir.

 

Si nous mesurons bien à quel point l’amour est au cœur de toute pastorale, alors il est facile de comprendre que les prêtres vivent entre eux une "intime fraternité". Alors, on comprend l’importance de ce passage du concile Vatican II qui, parlant des prêtres, dit : "Une intime fraternité lie entre eux tous les prêtres en raison de la communauté d’ordination et de mission. Cette fraternité doit se manifester spontanément et volontiers sous forme d’aide mutuelle tant spirituelle que matérielle, tant pastorale que personnelle, dans les réunions et la communion de vie, de travail et de charité."

 

@paroissemartig © 2010 -  Hébergé par Overblog