>

CONGRES A MARSEILLE DE LA SOCIETE SAINT-VINCENT-DE-PAUL

  • PAROISSE DE MARTIGUES
Société de Saint-Vincent-de-Paul - Fondée par Frédéric Ozanam 
 
 
Les 7, 8 et 9 mai 2011 à Marseille, la Société de Saint-Vincent-de-Paul tiendra son XIe congrès pour réfléchir à ses actions actuelles et futures, dans la convivialité et la prière.
 
De la ville d'accueil du congrès, Marseille, à l'hymne national, la Marseillaise, il n'y a que trois lettres. 
 
D'où notre slogan "Charité, fraternité : espoirs de liberté" qui décline la devise républicaine.
 
Notre président Bruno Dardelet a l'habitude de dire qu'on se bat pour la liberté, qu'on défile pour l'égalité mais qu'on oublie la fraternité. Celle-ci est pourtant inscrite au fronton de nos mairies. Nous voulons lui redonner toutes ses couleurs tout en continuant d'utiliser le beau mot de charité (Caritas = amour) trop souvent galvaudé, y compris dans l'Eglise », commentent Benoît Durand, directeur et Jacqueline Colson, vice-présidente nationale.

Le congrès précédent, en 2008, à Lille, avait rassemblé 1000 participants autour de « Charité durable et justice ».
 
L'une des ambitions affichées alors - doubler le nombre de Conférences en France - est loin d'avoir abouti. Mais le réseau de 17.000 bénévoles est en légère courbe ascendante et le puzzle territorial s'est complété de deux nouveaux départements.
 
« Nous sommes bien implantés dans de grosses agglomérations. L'un de nos souhaits est d'aller dans de petites villes et surtout à la campagne où existent beaucoup de pauvretés et de solitudes », explique Jacqueline Colson.

Un autre fruit de Lille est le lancement, en novembre 2010, de la « Grande cause nationale » contre la solitude, portée par la Société de Saint-Vincent-de-Paul parmi 25 associations, dont les 3 Secours : Populaire, Catholique et Islamique. Benoît Durand s'en réjouit :
 
« Cette cohésion est admirable. Nous sommes tous animés de la même volonté. L'idée est de recueillir toutes nos expériences dans un libre blanc et de créer un observatoire de la solitude. Pour notre part, nous avons déjà initié de petites actions telles que les goûters ou les films du dimanche et des ateliers informatiques ».
 

Cap 2013

La solitude est devenue l'une des formes et des causes de l'exclusion.
 
« Dans un monde devenu plus égoïste, essayons d'écouter l'autre. Il suffit d'un regard, d'un sourire, d'une petite fleur », plaide Jacqueline Colson.
 
Mais la visite aux personnes est-elle encore adaptée aux misères de notre temps ? Ne faut-il pas réduire les distributions (meubles, colis alimentaires) et davantage accompagner ? Quelles missions aux côtés d'associations plus expertes en matière de logement ou de handicap ?
 
Le congrès de Marseille tracera des pistes en vue de 2013. Cette année phare sera marquée par les 200 ans de la naissance de Frédéric Ozanam (1813-1853) et par l'aboutissement de « Diaconia 2013 », démarche qui vise à faire du service du frère une priorité pour l'Eglise qui est en France.
 
Les Vincentiens gardent une conviction : « la charité de proximité agit là où la justice seule ne saurait réussir ».
 

 

Pour plus de renseignements, cliquer sur l'image ci-dessous :

 

 Société de Saint-Vincent-de-Paul - Fondée par Frédéric Ozanam


 
@paroissemartig © 2010 -  Hébergé par Overblog