>

DIMANCHE 4 OCTOBRE : MESSES A MARTIGUES

  • PAROISSE DE MARTIGUES
DIMANCHE 4 OCTOBRE : MESSES A MARTIGUES
          FÊTE DE SAINT FRANCOIS D'ASSISE 
          Inauguration de la Maison Saint François

  "Venez à moi, vous tous qui peinez sous le poids du fardeau, et moi, je vous procurerai le repos."
(Mt 11, 28)  

         
       Samedi 3 Octobre :      Saint Genest : messe à 18h30
 
Dimanche 4 Octobre : Annonciade : Laudes à 9h
                                           La Madeleine : messe à 10h
                                           présidée par Mgr Dufour
                                                          Notre Dame de Miséricorde : messe à 19h

 


1ère lecture : Ben Sirac 50, 1.3-7
 

Lecture du livre de Ben Sirac le sage

 

C’est le grand prêtre Simon, fils d’Onias, qui, pendant sa vie, répara la Maison de Dieu et, de son temps, consolida le sanctuaire.

De son temps fut creusé le réservoir des eaux, un bassin large comme une mer.

Soucieux de préserver son peuple de la destruction, il fortifia la ville en prévision d’un siège.

Qu’il était glorieux, entouré de son peuple, quand il sortait de derrière le voile du Sanctuaire !

Il était comme l’étoile du matin au milieu des nuages, comme la lune au moment de son plein,

comme le soleil resplendissant sur le temple du Très-Haut, comme l’arc-en-ciel qui illumine de gloire les nuages,

 

Psaume 15

 

Garde-moi, mon Dieu : j'ai fait de toi mon refuge.

J'ai dit au Seigneur : « Tu es mon Dieu ! Je n'ai pas d'autre bonheur que toi. »

Toutes les idoles du pays, ces dieux que j'aimais, + ne cessent d'étendre leurs ravages, * et l'on se rue à leur suite.

Je n'irai pas leur offrir le sang des sacrifices ; * leur nom ne viendra pas sur mes lèvres !

Seigneur, mon partage et ma coupe : de toi dépend mon sort.

La part qui me revient fait mes délices ; j'ai même le plus bel héritage !

Je bénis le Seigneur qui me conseille : même la nuit mon cœur m'avertit.

Je garde le Seigneur devant moi sans relâche ; il est à ma droite : je suis inébranlable.

Mon cœur exulte, mon âme est en fête, ma chair elle-même repose en confiance :

tu ne peux m'abandonner à la mort ni laisser ton ami voir la corruption.

Tu m'apprends le chemin de la vie : + devant ta face, débordement de joie ! A ta droite, éternité de délices !

 

2ème lecture

 

Lecture de la lettre de Saint Paul aux Galates (6, 14-18)
 

 

Pour moi, que la croix de notre Seigneur Jésus Christ reste ma seule fierté. Par elle, le monde est crucifié pour moi, et moi pour le monde.

Ce qui compte, ce n’est pas d’être circoncis ou incirconcis, c’est d’être une création nouvelle.

Pour tous ceux qui marchent selon cette règle de vie et pour l’Israël de Dieu, paix et miséricorde.

Dès lors, que personne ne vienne me tourmenter, car je porte dans mon corps les marques des souffrances de Jésus.

Frères, que la grâce de notre Seigneur Jésus Christ soit avec votre esprit. Amen.

Mais pour moi, que la croix de notre Seigneur Jésus Christ reste ma seule fierté. Par elle, le monde est crucifié pour moi, et moi pour le monde.

Ce qui compte, ce n’est pas d’être circoncis ou incirconcis, c’est d’être une création nouvelle.

Pour tous ceux qui marchent selon cette règle de vie et pour l’Israël de Dieu, paix et miséricorde.

Dès lors, que personne ne vienne me tourmenter, car je porte dans mon corps les marques des souffrances de Jésus.

Frères, que la grâce de notre Seigneur Jésus Christ soit avec votre esprit. Amen.

 

Evangile (Mt 11, 25-30)

 

Lecture de l’Evangile selon saint Matthieu
 

En ce temps-là, Jésus prit la parole et dit : « Père, Seigneur du ciel et de la terre, je proclame ta louange : ce que tu as caché aux sages et aux savants, tu l’as révélé aux tout-petits.

Oui, Père, tu l’as voulu ainsi dans ta bienveillance.

Tout m’a été remis par mon Père ; personne ne connaît le Fils, sinon le Père, et personne ne connaît le Père, sinon le Fils, et celui à qui le Fils veut le révéler.

« Venez à moi, vous tous qui peinez sous le poids du fardeau, et moi, je vous procurerai le repos.

Prenez sur vous mon joug, devenez mes disciples, car je suis doux et humble de cœur, et vous trouverez le repos pour votre âme.

Oui, mon joug est facile à porter, et mon fardeau, léger. »

@paroissemartig © 2010 -  Hébergé par Overblog