>

DIMANCHE 31 JUILLET : MESSES A MARTIGUES

  • aroissedemartigues.over-blog.com

    Multiplication-des-pains4.gif

 

Il prit les cinq pains et les deux poissons, et, levant les yeux au ciel, il prononça la bénédiction.” 

 (Mt 14, 19) 

 

 

  DIX-HUITIEME DIMANCHE DU TEMPS ORDINAIRE

 

 


Samedi 30 Juillet : Saint Genest : messe à 18h30

                                 

Dimanche 31 Juillet :  La Madeleine : messe à 10h

                                  

                                                 Notre Dame de Miséricorde : messe à 19h  

 


Le sens des lectures de ce dimanche   

  • Venez, sans payer
  • Tu leur donnes la nourriture
  • Rien ne nous séparera du Christ
  • La multiplication des pains 

CHANT D’ENTREE :

 

Dieu nous accueille en sa maison,
Dieu nous invite à son festin :
Jour d'allégresse et jour de joie !
Alléluia !


Si tu savais le don de Dieu,
Si tu croyais en son amour,
Tu n'aurais plus de peur en toi.

Que Jésus Christ nous garde tous
Dans l'unité d'un même corps,
Nous qui mangeons le même pain.


Approchons-nous de ce repas
Où Dieu convie tous ses enfants,
Mangeons le pain qui donne vie.

 

Cliquer ici

 

PREMIERE LECTURE

 

Lecture du livre de Isaïe (55, 1-3) : Venez, sans payer.

 

PSAUME 144 : Tu leur donnes la nourriture.

 

R/ Tu ouvres la main : nous voici rassasiés.  

 

Le Seigneur est tendresse et pitié,

lent à la colère et plein d’amour ;

la bonté du Seigneur est pour tous,

sa tendresse, pour toutes ses œuvres. 

Les yeux sur toi, tous, ils espèrent :

tu leur donnes la nourriture au temps voulu ;

tu ouvres ta main :

tu rassasies avec bonté tout ce qui vit. 

Le Seigneur est juste en toutes ses voies,

fidèle en tout ce qu’il fait.

Il est proche de ceux qui l’invoquent,

de tous ceux qui l’invoquent en vérité. 

 

DEUXIEME LECTURE

 

Lecture de la lettre de saint Paul Apôtre aux Romains (8, 35. 37-39) :

Rien ne nous séparera du Christ.

 

ACCLAMATION DE L’EVANGILE

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu (14, 13-21) : La multiplication des pains

 

PRIERE UNIVERSELLE

 

R/ Accueille au creux de tes mains la prière de tes enfants.

 

« Vous tous qui avez soif, venez ! Écoutez et vous vivrez ! » Rends-nous capables, Seigneur, de choisir la nourriture et l’eau qui font vivre. Nous te prions pour celles et ceux qui, au cœur de leurs vacances prennent le temps d’un ressourcement spirituel.

 

« Ils n’ont pas besoin de s’en aller. Donnez-leur vous-mêmes à manger. »

Rends-nous capables, Seigneur, de nous arrêter près de celui qui a besoin de notre aide. Nous te prions pour  toutes les personnes qui travaillent dans des organismes de charité.

 

« Levant les yeux au ciel, il prononça la bénédiction : il rompit les pains… »

Rends-nous capables, Seigneur, de reconnaître ta présence dans le pain de l’autel. Nous te prions pour les prêtres et tous ceux qui contribuent à rendre nos liturgies plus belles et plus fraternelles.

 

« Les yeux sur toi, tous, ils espèrent. »

Nous te prions, Seigneur, pour les personnes seules ou qui manquent d’amour. Donne-nous d’être attentifs à eux.

 

CHANT DE COMMUNION : LA SAGESSE A DRESSE UNE TABLE

 

R/ La sagesse a dressé une table, elle invite les hommes au festin.
Venez au banquet du fils de l’homme, mangez et buvez la Pâque de Dieu.

Je bénirai le Seigneur en tout temps,
Sa louange est sans cesse à mes lèvres.
En Dieu mon âme trouve sa gloire,
Que les pauvres m’entendent et soient en fête !

Proclamez avec moi que le Seigneur est grand,
Exaltons tous ensemble son nom !
J’ai cherché le Seigneur et il m’a répondu
De toutes mes terreurs il m’a délivré.

Tournez vous vers le Seigneur et vous serez illuminés
Votre visage ne sera pas couvert de honte ;
Un pauvre a crié, et Dieu a entendu,
Le Seigneur l’a sauvé de toutes ses angoisses.

L’ange du Seigneur a établi son camp,
Il entoure et délivre ceux qui le craignent.
Goûtez et voyez que le Seigneur est doux,
Bienheureux l’homme qui trouve en lui son abri !

Saints du Seigneur, adorez le Seigneur,
Ceux qui le craignent ne manquent de rien.
Les riches s’appauvrissent et ils ont faim,
Mais ceux qui cherchent le Seigneur sont comblés de tout bien.

Venez, mes fils, écoutez moi
Je vous enseignerai la crainte du Seigneur ;
Quel est l’homme qui désire la vie
Qui aime la paix, et poursuis-la toujours.

 

Cliquer ici

 

 

CHANT D’ENVOI : MAGNIFICAT

      

Magnificat, magnificat, magnificat anima mea Dominum.
Magnificat, magnificat, magnificat anima mea. (bis)

 

Cliquer ici

 

@paroissemartig © 2010 -  Hébergé par Overblog