>

MEDITATION SUR SAINT FRANCOIS D'ASSISE

  • PAROISSE DE MARTIGUES

Saint François d'Assise

Veillée de Noël à Saint Pierre-les-Martigues

 

Nous sommes en 1223 et François se trouvait à Greccio, une ville de l'Italie. Il dit à l'un de ses amis, qui avait mis à la disposition des frères une grotte dans la montagne :

 

"Je veux célébrer Noël avec toi, cette année, dans la grotte. Tu y installeras une mangeoire pleine de foin. Fais venir un bœuf et un âne. Il faut que cela ressemble à la crèche où est né Jésus".



 

Et tous les habitants de la ville vinrent entourer les frères et assister à la Messe de Minuit. Ils étaient si nombreux, avec leurs cierges et leurs lanternes, que le bois était éclairé comme en plein jour. La Messe fut dite au-dessus de la mangeoire qui servait d'autel.

 

L’histoire raconte que tout à coup, l'ami de saint François vit un petit enfant étendu dans la mangeoire. Il avait l'air endormi...Et François s'approcha, prit l'enfant tendrement dans ses bras. Puis le petit bébé s'éveilla, sourit à François, caressa ses joues et saisit sa barbe dans ses petites mains !



 

Et cet ami comprit que Jésus avait semblé endormi dans le cœur des humains et que c'est François qui l'avait réveillé par sa parole et par ses exemples.

 

 


 

   Prière d'après la vie de St François d’Assise

 

" Seigneur, fais de moi un instrument de ta paix,

 


Là où est la haine, que je mette l'amour.


 

Là où est l'offense, que je mette le pardon.


 

Là où est la discorde, que je mette l'union.

 


Là où est l'erreur, que je mette la vérité.

 


Là où est le doute, que je mette la foi.

 


Là où est le désespoir, que je mette l'espérance.

 


Là où sont les ténèbres, que je mette la lumière.

 


Là où est la tristesse, que je mette la joie.



 

O Seigneur, que je ne cherche pas tant à 
être consolé qu'à consoler,

 


à être compris qu'à comprendre,

 


à être aimé qu'à aimer.



 

Car c'est en se donnant qu'on reçoit,


 

c'est en s'oubliant qu'on se retrouve,

 


c'est en pardonnant qu'on est pardonné,


 

c'est en mourant qu'on ressuscite à l'éternelle vie. "

 

Saint Pierre les Martigues église 2

  Saint-Pierre-les-martigues-eglise.jpg

@paroissemartig © 2010 -  Hébergé par Overblog