>

PENTECOTE, PEUPLE VIVANT !

  • PAROISSE DE MARTIGUES

  Pentecote El greco vers 1600 Musee du Prado Madrid Espagn

El Greco. Pentecôte. vers 1600. Musée du Prado, Madrid

 

PENTECÔTE, PEUPLE VIVANT

AUX QUATRE VENTS DU MONDE !

 

Au jour de la Pentecôte, l’envoi de l’Esprit-Saint accomplit la promesse du Christ :

 

' Cependant, je vous dis la vérité ; car si je ne pars pas, l’Esprit-Saint ne viendra pas vers vous ; mais si je pars je vous l’enverrai ‘  (Jean 16, 7)

 

Auparavant, Jésus avait marché avec ses disciples, parmi eux, à côté d’eux. Désormais, par l’action de l’Esprit-Saint, il sera en eux, présent intimement à chacun, et présent à tous dans son Eglise, jusqu’à la fin des temps.  

 

Il en va souvent de chacun de nous comme les disciples d’Emmaüs : ceux qui attendaient la délivrance d’Israël n’imaginaient pas que la Bonne Nouvelle prendrait ce visage là ! Ainsi, des événements déconcertants risquent d’amoindrir, de faire naître le doute, de défaire notre Foi. En de pareilles circonstances, seul l’Esprit du Christ Ressuscité peut nous redonner confiance et espérance, et ce à travers des ruptures et des réconciliations.

 

Le mystérieux compagnon, qu’est le Christ Ressuscité, sur nos chemins, n’invite ni à changer de route, ni à faire demi-tour, mais il appelle le cœur à s’ouvrir et à comprendre autrement les Ecritures.

 

La compréhension profonde de Jésus de Nazareth et de son message n’ont été possible qu’après la Résurrection et l’effusion de l’Esprit Saint. En effet, il ne suffit pas de bien connaître les Ecritures, ni même d’avoir le cœur tout brûlant. Et, ni le savoir des Saintes Ecritures, ni le savoir du point de vu fondamental de l’ensemble des opinions religieuses ne peuvent procurer la foi, ou la joie spirituelle. Nous pouvons prétendre tout savoir et tout simplement n’avoir rien compris !

 

C’est là l’abîme entre ‘ le cœur de pierre ‘  et ‘ le cœur de chair ‘, entre l’intelligence, basée sur seulement nos capacités humaines et l’intelligence spirituelle. Toute manière de raisonner avec méthode et justesse est à l’œuvre entre les Saintes Ecritures et la vie croyante.

 

Notre vie de croyant  prend sens lorsqu’elle est illuminée par la Parole. Mais cette même Parole, de son côté, ne prend vie que par notre cheminement personnel, lié à la communauté chrétienne à laquelle nous appartenons.

 

Il est vrai que sur nos chemins quotidiens, reconnaître la présence discrète du Seigneur ne va pas de soi et ne dépend pas uniquement de notre décision. Fort souvent, ce n’est qu’après que l’on découvre le sens caché des événements, de nos démarche spirituelles.

 

Il est rare que Dieu se manifeste clairement. Inutile de sans cesse s’ausculter spirituellement, pour détecter si l’Esprit de Dieu est là ou non ; plus simplement, il s’agit de veiller à la qualité des relations. Les relations qui nous engagent le plus, par exemple : la fraternité, l’amour, le partage, nous permettent de vérifier le sérieux de notre vie chrétienne.

 

La présence discrète mais efficace de l’Esprit du Christ permet à l’homme de trouver son vrai visage et sa vraie stature.

 

‘ Paix à vous ! Comme le Père m’a envoyé, moi aussi je vous envoie. ‘         (Jean 20, 20)

 

André LIGONY, diacre

@paroissemartig © 2010 -  Hébergé par Overblog